Logo Want to travelLogo Want to travel

Costa Rica : Bons plans et petits trucs d'experts

Vous projetez un voyage au Costa Rica ? Notre expert a rassemblé pour vous ses meilleurs tuyaux pour vous aider à préparer votre aventure, mais aussi pour être un voyageur responsable dans ce pays où le développement durable règne en maître...

  1. Il n'y a pas d'adresses au Costa Rica ! C’est parfois un problème pour les pompiers ou pour la Poste mais pas pour les voyageurs avertis : vive le GPS ou le wifi Mobile !

  2. Il est très difficile de changer des euros au Costa Rica. Munissez-vous de dollars américain avant le départ, en coupures de 50$ et moins. La monnaie américaine se change facilement dans les banques et les hôtels.
      

  3. À ne pas oublier dans vos bagages mesdames, un sèche-cheveux car la plupart des logements n'en ont pas. Et pour tous, des chaussures légères qui sèchent rapidement car avec l'humidité, la pluie et les différentes activités, des grosses chaussures de marche ne sont pas l’idéal.

  4. Quand vous vous baladez en pleine nature, ne vous aidez pas des arbres ou lianes. De nombreux végétaux sont couverts d'épines plus ou moins dangereuses et peuvent aussi abriter serpents et/ou insectes venimeux !

  5. Equipez-vous « vert » : piles d’appareil photo rechargeables, sac de course en tissu au fond du sac à dos, gourde thermos, lampe de poche solaire ou manuelle, … Un pantalon long, une chemise en tissu un peu épais et une paire de socquettes sont les meilleurs remparts contre les piqûres de moustique et limitent grandement l’utilisation des produits anti-moustiques.

  6. Laissez le minimum de traces de votre passage en limitant et en triant vos déchets : Appliquez la règle des 3 R !
    Réduisez au maximum la quantité de déchets que vous produisez. Groupez-vous pour acheter de l’eau en bouteille de 5 litres et remplissez vos gourdes. Partagez petits gâteaux et frais de taxi ! Vous faîtes plaisir à votre porte-monnaie et en même temps limitez votre impact environnemental
    Réutilisez vos petites bouteilles en les remplissant aux bonbonnes en libre service dans nombre de lieux publics
    Recyclez ou faîtes en sorte que vos déchets puissent être recyclés en veillant à leur séparation du tout-venant. La loi costaricienne impose la séparation et la gestion intégrée des déchets. Demandez conseil à votre guide ou aux établissements que vous visitez, les politiques de gestion des déchets sont différentes d’un lieu à l’autre.

  7. Pour plus d'infos sur la destination ou préparer votre voyage, n'hésitez pas à nous contacter ici.

https://wantotravel.eezee-box.com/web/image/blog.post.image/294/image?unique=7fd7d4e
https://wantotravel.eezee-box.com/web/image/blog.post.image/295/image?unique=7fd7d4e
https://wantotravel.eezee-box.com/web/image/blog.post.image/296/image?unique=7fd7d4e
https://wantotravel.eezee-box.com/web/image/blog.post.image/297/image?unique=7fd7d4e
https://wantotravel.eezee-box.com/web/image/blog.post.image/298/image?unique=7fd7d4e
 
 
 

Articles similaires